Super Hero

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 19 août 2014

TECH: GOOGLE MAPS LOCATION HISTORY

Vous pensiez contrôler votre vie privée via les paramètres de Google ? Vous continuez d'utiliser Gmail alors que Google scanne chaque email pour vous proposer des produits en relation (envoyez un message parlant de croisière sur le Nil par exemple.. ha non vous l'avez déjà lu sur ce site, alors Google vous en proposera de toute façon !). 

Bref connaissiez-vous aussi https://maps.google.com/locationhistory ?

Google stocke par défaut la majorité de vos déplacements pour vous proposer... des produits. Entre autres. A cette adresse vous pourrez vérifier cela et surtout désactiver l'option si nécessaire.

mercredi 9 novembre 2011

La machine sphérique volante

Développée en test par la Défense japonaise ...

"En vol horizontal, l'hélice fournit la force propulsive, tandis que les ailes de fournissent l'élévation. Pour décoller ou d'atterrir dans cet état, elle doit faire face à la hausse. Lorsqu'elle le fait, l'hélice fournit la flottabilité. A cette époque, les surfaces de contrôle fournissent le contrôle d'attitude. Après l'atterrissage, la machine se déplace le long du sol en utilisant les surfaces de contrôle et de l'hélice. " «Dans nos avions de R & D, nous avons un avion qui peut se lever à la verticale après le vol horizontal. Mais le problème avec ce plan est, le décollage et l'atterrissage sont très difficiles. Comme une idée pour résoudre ce problème, nous avons pensé de faire l'extérieur rond, ou en changeant la méthode de contrôle d'attitude. Voilà comment nous sommes arrivés avec cette machine, pour tester l'idée. " "Tout ce que nous avons fait, c'est construire ce à partir de pièces disponibles dans le commerce, et tester si elle peut voler dans sa forme ronde. Ainsi sa performance en tant que telle n'a absolument aucune signification. Mais nous pensons qu'il peut planer pendant huit minutes en continu, et sa vitesse peut passer de zéro, quand il est en vol stationnaire, à 60 km / h. »

vendredi 30 septembre 2011

Microdrone

Minority Report n'est plus loin :

Réaliser des drones minuscules, qui intéressent aussi la sécurité civile, n'est que l'un des objectifs qui stimulent la recherche. "Des technologies destinées à fonctionner dans un contexte de fortes contraintes de poids, d'encombrement et de consommation d'énergie, ont de multiples applications potentielles", affirme Nicolas Marchand.

Pour concevoir leur micro-engin volant, les chercheurs ont une ligne directrice qui tourne à l'obsession : le poids ! Le Delfly Micro de l'université de Delft pèse 3 grammes tout équipé. Son fuselage est en carbone et en bois ultraléger, sa voilure en film plastique PET. Et tout son équipement est à l'avenant. La batterie ? 1 g. La caméra ? 0,4 g. Le moteur ? 0,45 g...

Pourtant, sa conception reste traditionnelle : un petit moteur électrique, alimenté par une batterie au lithium, actionne le battement des ailes. Pas sûr que ces choix soient reconductibles pour le futur Delfly Nano, qui devrait peser 1 gramme en tout, pour 5 cm d'envergure...

"Nous évaluons tout le spectre des technologies possibles", annonce sans plus de précision Guido de Croon, l'un des responsables du projet. Les chercheurs de Harvard, eux, ont déjà choisi. Le battement des ailes de leur mouche est provoqué par des actionneurs piézo-électriques. Une rupture technologique, pas totalement aboutie : la mouche a encore un fil à la patte, car l'énergie et la commande du vol restent déportées.

Les français d'EVA sont aussi partis sur l'option piézo-électrique, bien adaptée à la miniaturisation. "L'objectif est de trouver un actionneur à basse fréquence (30-40 Hz) et que l'ensemble piézo - ailes - thorax vibre à sa fréquence de résonance, pour maximiser l'efficacité énergétique", précise Guylaine Poulin-Vittrant, chercheuse au Lema (CNRS/CEA, à Tours).

Une conception novatrice : plus aucune articulation, mais un thorax en alliage flexible conçu au CEA-List, qui transmet le mouvement entre les piézo et les ailes. Un premier prototype de l'ensemble est attendu dans les prochaines semaines. L'une des difficultés du projet est qu'il n'existe pas aujourd'hui d'outils de simulation prenant en compte tous les phénomènes physiques (mécanique, électrique et aérodynamique) qui entrent en jeu.

Lire plus ici : http://www.usinenouvelle.com/article/le-microdrone-sort-de-son-cocon.N157893

mardi 21 septembre 2010

Passeport de conseils aux voyageurs

L'emploi de téléphones mobiles, d’ordinateurs portables et d’assistants personnels a favorisé le transport et l'échange de données.
Parmi ces informations, certaines peuvent présenter une sensibilité importante, tant pour nous-mêmes que pour l’administration ou l’entreprise à laquelle nous appartenons.
Leur perte, leur saisie ou leur vol peut avoir des conséquences importantes sur nos activités et sur leur pérennité.
Il nous faut donc, dans ce contexte de nomadisme, les protéger face aux risques et aux menaces qui pèsent sur elles, tout particulièrement lors de nos déplacements à l’étranger.
Ce guide présente des règles simples à mettre en œuvre pour réduire les risques et les menaces, ou en limiter l’impact.

Consulter le guide ( PDF )

vendredi 5 juin 2009

INTERNET: Comment surfer anonymement et gratuitement ? Ici une réponse

INTERNET: Comment surfer anonymement et gratuitement ? Ici une réponse:

Pour des raisons parfois opposées, un utilisateur du Net peut être amené à vouloir ou devoir surfer anonymement. Que ce soit par curiosité, par paranoïa contre big brotha', par délinquance ou par étude, parcourir des sites de façon anonyme est possible. Voici deux sites qui proposent gratuitement cette fonction : Proxify (avec exemple de surf anonyme en lien) et anonymouse (de même, avec exemple de surf anonyme en lien). D'autres façons de surfer anonymes existent. Mais celles ci sont les plus rapides. Merci qui ?