Super Hero

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 26 mars 2011

Animation du nuage radioactif et informations rassurantes

Animation de la propagation du nuage radioactif issu du Japon : http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/irsn-meteo-france_22mars.aspx

Il n’y a aucune mesure à prendre lorsque les masses d’air en provenance du Japon arriveront au dessus de la France.

En effet, en l’état actuel, les retombées radioactives consécutives au passage des masses d’air en provenance du Japon devraient être 1000 à 10000 fois inférieures à ce qui a été observé en France après l’accident de Tchernobyl.

Ces retombées seront sans conséquence pour la santé des Français et pour l'environnement. Aucune précaution particulière n’est à prendre pour les adultes, femmes enceintes et les enfants : pas de restriction alimentaire, pas de prise d’iode stable, pas de mise à l’abri ou de confinement.

Nous attirons votre attention sur le fait que la prise d’iode stable doit se faire uniquement sur ordre du Préfet et qu’il est dangereux d’ingérer des comprimés d’iode stable lorsque la situation ne l’exige pas.

Et en cas de pluie ?
La présence de pluies peut augmenter les dépôts consécutifs au passage des masses d’air en provenance du Japon. Cependant, même en présence de pluies, les retombées seront très faibles et ne nécessitent pas de précautions particulières.


Les eaux de pluie feront l’objet de mesures par l’IRSN, sans qu’une contamination significative de ces eaux ne soit attendue. Aucune contamination des nappes phréatiques n’est attendue en France.

Plus d'informations ici

dimanche 14 février 2010

JEUX VIDEO: STALKER CALL OF PRIPYAT ENFIN FINI ! SCREENSHOTS INCLUDED !

J'ai enfin fini Stalker : Call of Pripyat, dernier épisode actuel des Stalker par le studio GSC Game World. Terminé en mode Veteran, ce super jeu m'a apporté une très grande satisfaction, de belles paniques et un très chouette voyage interactif à travers les restes radioactifs de Tchernobyl via la Zone et ses secteurs, dont Pripyat, ville fantôme touchée par l'explosion du réacteur 4 en 1986. Déjà nostalgique de ce jeu challenge, fini à coups de F5 bien tendus et de gouttes épaisses de sueur lors de mes traversées en solo dans les recoins les plus sombres et réalistes, à coup d'ambient occlusion en temps réel, et d'architectures terrifiantes. Je vous laisse avec ce lien ci-dessous pour vous acheter d'urgence ce jeu, et quelques screenshots que j'ai effectué mon appareil "screenshot-photo" dans la main pendant le jeu. Bon courage et gare aux sangsues. Geek !