Super Hero

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 7 mars 2013

DOC: Hitler Mon Voisin

"Le vieil homme parle un anglais impeccable mais son accent est germanique. Edgar Feuchtwanger quitte son village du Hampshire, prend le train pour Londres et s’envole pour Munich, sa ville natale quittée il y a soixante-treize ans. « Quand j’étais enfant, la vie me semblait tranquille et stable [silence]. Mais, bien sûr, ce n’était pas le cas [silence]. Je vivais en quelque sorte au coeur de cet ouragan qui a fini par déferler sur le monde. »

Ainsi commence « Hitler, mon voisin », documentaire qui retrace une histoire étonnante : celle d’une famille juive, représentant tout ce que Hitler exécrait – intellectuelle, aisée, progressiste -, qui a assisté depuis ses fenêtres à la montée du nazisme

En cet été 1929, enrichi par les droits d’auteur de « Mein Kampf », Hitler quitte sa chambre des faubourgs et s’installe dans un appartement de 300 mètres carrés, au deuxième étage d’un immeuble cossu de la Prinzregentenplatz. Les Feuchtwanger, qui habitent une rue adjacente, sont aux premières loges. « Bien sûr, nous nous sommes sentis menacés. Mais personne n’avait encore idée à quel point la menace était importante. »" (...) La suite sur le site du Nouvel Observateur


Documentaire réalisé par François Bordes & Bertil Scali en 2012. Produit par Kuiv Productions.



vendredi 27 juillet 2012

Fautes chinoises - Le drapeau allemand

Je reviens de Barcelone, là bas les restaurants de tapas y sont repris un par un par des chinois. Je pense qu'ils ont tout compris, ou alors qu'ils ont au dessus d'eux des gros requins qui se font des tontines et refile du fric à des petites mains inexpérimentées mais volontaires pour se faire encore plus d'argent (bar tabac en France, restaurants en Espagne, fast food locaux en République Dominicaine, rachats de banques...). Ces reprises de commerce pourraient être taxées un peu plus par les gouvernements et permettre aux pays de s'en sortir grâce à cet accord, quitte à racheter plus tard, hors de prix certes, les fonds de commerce. Bref je les congratule de tant de professionnalisme mais en même temps j'aime bien leur taper dessus quand ils font des scooters en plastique, des produits qui se cassent vite ou qu'ils sont à côté de la plaque par rapport à l’Europe, telle le montre cette image.




mardi 20 septembre 2011

Repose toi bien Jacques

Jacques Alexandre, journaliste né en 1921, décédé en 2011. Résistant, journaliste, officier de la Légion d'Honneur, il se voit remettre la première Carte de Presse, rendue obligatoire en 1945, réservée à ceux n'ayant pas collaboré avec les nazis sous l'occupation. Bonne nuit Jacques.

mercredi 12 novembre 2008

La Route vers Paris

Un document vidéo de 14 minutes finissant sur la libération de Paris, à la fin de la seconde guerre mondiale.

Une vidéo d'archive sans prix, pour voir Paris et ressentir notre haine des nazis, et se délecter patriotiquement de la joie des Parisiens lors du défilé de la Libération, troublée en fin de vidéo par des snipers, courageux mais suicidaires.

Cliquez ici pour voir la vidéo (noir & blanc).