Super Hero

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 18 mars 2013

TERRORISME: Un des responsables de la mort de Daniel Pearl arrêté

Onze ans après la mort de Daniel Pearl, correspondant du Wall Street Journal enlevé et assassiné au Pakistan au début de l'année 2002, les forces de sécurité pakistanaises ont arrêté un personnage soupçonné d'être impliqué dans l'assassinat du journaliste américain. Les Rangers, une unité paramilitaire, indiquent avoir arrêté Qari Abdul Hayee, aussi appelé Asad Ullah, dimanche lors d'un raid dans un quartier de Karachi, la mégapole du sud du Pakistan, après une série d'attaques contre la communauté chiite du Pakistan.

Les forces de sécurité ont par ailleurs arrêté jeudi le responsable présumé d'un attentat ayant fait 50 morts il y a deux semaines à Abbas Town, un quartier chiite de Karachi. Ces arrestations interviennent alors que le Pakistan doit tenir des élections nationales et provinciales d'ici la mi-mai.

mardi 16 décembre 2008

Attentat évité à Paris au Printemps Haussmann

printemps haussman paris

PARIS (Reuters) -
Un colis suspect a été découvert mardi dans le grand magasin parisien Le Printemps Haussmann, qui a été entièrement évacué, apprend-on auprès de la préfecture de police de Paris.
"A la suite d'une alerte classique à la bombe, la police a fait évacuer Le Printemps Haussmann. Un colis suspect a été découvert, il est en cours d'examen", a précisé une porte-parole.
Laure Bretton, édité par Yves Clarisse

 

AFP - Cinq pains d'explosif ont été désamorcés mardi matin dans le magasin Printemps Haussmann à Paris (IXe arrondissement), a-t-on appris de source policière.
On ignorait la nature exacte de l'explosif qui a été désamorcé entre le premier et le second étage, selon la même source.
Une revendication, signée d'un mystérieux Front révolutionnaire afghan, était parvenue mardi plus tôt dans la matinée à l'AFP par courrier, signalant que "plusieurs bombes" avaient été déposées "dans le magasin printemps homme Haussmann".
Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police autour du magasin qui a été évacué, a-t-on précisé de même source.