Amanda Mallory de Germantown (USA) mérite que l'on réécoute Something Bigger Something Better. A me chanter à l'oreille ou à mettre avec du grooos son et quelques jolies filles qui dansent, évidemment.