Super Hero

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 23 juillet 2016

TV SERIES : Stranger Things

Stranger Things, la nouvelle série Netflix, arrive sur vos écrans. 
La série Stranger Things, une ode au cinéma des années 1980 qui a captivé une génération tout entière, se déroule dans l'Indiana en 1983, quand la disparition soudaine d'un jeune garçon pousse son entourage et la police à découvrir une mystérieuse machination impliquant des expériences top secrètes, des forces surnaturelles terrifiantes et une petite fille très étrange.  
Notre avis : Une aubaine pour les nouvelles générations de retrouver la sensibilité des films des années 1980 à travers une série qui promet une plus grande richesse qu'un simple long métrage. 
Une intrigue intéressante, des personnages bien incarnés, un monstre échappé un peu trop visible et sans intérêt pour le moment (graphiquement loupé et trop présent encore une fois). 
Les clichés 80's s'enchainent, avec des reprises de Rencontres du Troisième Type, Poltergeist, Les Goonies et j'en passe, le tout sur une bande son très eighties marqués de succès rocks de l'époque dont la mixtape "qui va vous changer la vie" 
Une série créée par les Duffer Brothers et réalisée par Shawn Levy, qui va surement faire un beau carton, grâce à son habile manie à vous tirer aussi bien de l'effroi que de petites larmes grâce au subtil jeu de Millie Bobby Brown. Bande annonce VOST de Stranger Things :

mardi 1 juillet 2014

VIDEO: 10 minutes de bonheur qui combleront vos désirs les plus 80s

Beaucoup de souvenirs dans cette frénésie de cadeaux de l'émission américaine Double Dare : Magnétoscopes, caméscopes et autres lots des années 80-90, le tout dans un univers visuel et sonore très coloré :

vendredi 24 mai 2013

VIDEO: Ibizious

Une vidéo publicitaire, voire même LA vidéo de ce trimestre, pour la boisson IBIZIOUS. Un revival des codes mid 80-90's : jeux vidéos, maillots fluos, et autres clichés de cadrages, lumières, voice over. Un régal ! Bravo.

Produced by: Limón estudios Direction by: Ernest Desumbila Executive producers: Alejandro López, Albert Montero Edit & postproduction: Limón estudios Sound desing: HUE Creative Studios Line producer: Alejandro López Postproduction coordinator: Albert Montero DOP: Felipe Contreras Soto Art director: Iván Triviño Stylist: Jess Monterde Make up: Rubén Mármol Choreography: Les filles föllen Production manager: Jorge Llama Production coordinator: Luna Lladós

jeudi 11 décembre 2008

Bettie Page est décédée

Bettie Mae Page est un mannequin et pin-up américain, née le 22 avril 1923 à Nashville dans le Tennessee et morte le 11 décembre 2008 à Los Angeles, célèbre dans les années 1950 pour ses photos de pin-up mais également pour nombre de clichés fétichistes. Elle fut également l'une des premières Playmate du mois du magazine Playboy.

Tombée dans l'oubli dans les années 1960, elle s'était convertie au christianisme et avait servi comme missionnaire baptiste en Afrique. Dans les années 1980, ses photos connurent un regain de popularité.

Son enfance est difficile. Ses parents connaissent une situation financière précaire aggravée par la crise économique de 1929 et déménagent fréquemment jusqu'à être mis à la porte de chez eux. Le père vole involontairement la voiture du shérif et va en prison jusqu'en 1931. La famille vit pendant l'incarcération du père chez la grand-mère paternelle. Mais dès 1931, ses parents divorcent, son père ayant mise enceinte une jeune fille de 15 ans. La mère tente de maintenir à flot les finances de sa famille mais doit se résoudre à mettre Bettie et ses deux sœurs à l'orphelinat pendant deux ans. En 1934, le père revient et loue une chambre dans la cave de la maison familiale mais il abuse sexuellement de Bettie Page. Celle-ci se réfugie dès lors dans les études.


Elle obtient son diplôme le 6 juin 1940, et s'engage au College Peabody, afin de devenir enseignante. L'automne suivant, elle essaie les arts dramatiques, espérant devenir une star... Elle gagne ses premiers salaires en dactylographiant les manuscrits d' Alfred Leland Crabb. Elle obtient le BA en 1943.

Elle épouse Billy Neal, compagnon de lycée, mais il la quitte pour un service actif durant la Seconde Guerre mondiale et ils finissent par divorcer en 1947.

Le 2 décembre 2008, elle est victime d'une attaque cardiaque à Los Angeles à l'âge de 85 ans et est hospitalisée dans un état critique. Elle meurt le jeudi 11 décembre 2008, des suites de cette attaque cardiaque, après une semaine entre la vie et la mort.