Des détenus de Fleury-Mérogis, près de Paris, ont réussi à introduire une caméra dans l'enceinte de la prison et à se filmer à l'insu des gardes. Une plongée hallucinante dans l'univers carcéral français et un témoignage à charge sur les conditions de vie des prisonniers français.

Plus d'une heure d'images ont été tournées à l'aide d'une mini-caméra introduite clandestinement en prison. Les détenus sont ensuite parvenus à faire sortir leur équipement de Fleury-Mérogis et à le confier à deux jeunes réalisateurs, Omar Dawson et Karim Bellazaar, qui ont réalisé le montage que nous publions ici. Ce document montre le quotidien des prisonniers comme on ne l'avait jamais vu et met en exergue la vétusté des prisons françaises : les murs des douches sont moisis, les "kits de toilettes" ridiculement petits, les cellules trop exigües pour le nombre de détenus, etc. Il donne également à voir quelques astuces inventées par les prisonniers pour améliorer leur quotidien. Les détenus ont par exemple inventé un ingénieux système de "yoyo", qui leur permet de se passer des objets d'une cellule à l'autre à l'aide de draps découpés.

Voir la vidéo et obtenir plus d'informations en cliquant sur ce texte